ASSMH - Champion de France -18 en 2003

Visiter la Page Facebook du Club

Voir les photos du Club sur Google Plus

Banniere AS Saint Mande Handball

Champion de France -18 en 2003

Impressions de l'entraîneur

Lundi 2 juin, 8h00, je me promène dans le bois de Vincennes et l'émotion me submerge...
Enfin !!! Il est vrai que nous avons eu du mal à percevoir la veille la performance réalisée tant ce week-end fut tendu, apre face à une opposition déterminée des Clubs de l'Élite et dans un climat de franche hostilité à notre encontre. La remise des récompenses en témoigne : aucun jeune de Saint-Mandé n'oserait se comporter de cette façon.

Je comprends enfin à quel point nos joueurs ont été forts dans leurs têtes, concentrés sur leur objectif, déterminés à être positifs. Rien ne pouvait les atteindre ; ni les insultes, ni les injustices. Quel groupe n'aurait pas sombré au moment de l'avalanche de nos malheurs en première mi-temps ... Mais ils ont joué POUR le titre, POUR leur club, POUR le maillot de leurs ainés champions massés dans les gradins, POUR le hand enfin, celui qu'ils aiment et non CONTRE qui que ce soit !!! La haine n'a jamais sublimé personne, nos joueurs ont acquis la maturité et la sérénité nécessaires pour le comprendre.

Je vous l'affirme, nos doux dingues sont des "BRAVES" :



De NICOLAS et ROMAIN je dirais qu'ils ont bien fait tout ce que je leur ai demandé, sans état d'âme, TOTALEMENT au service du groupe et TOTALEMENT heureux de l'avoir été.
A LUDOVIC que j'ai bien compris qu'il est difficile d'exister à côté du BOSS, mais que son pénalty détourné du regard nous a surement permis de Vaincre ... Alors ...
De JEAN, qu'il est décidemment un honnête homme, que son retour l'été dernier nous a été précieux, que sa finale aurait été meilleure si il n'avait pas tant donné à TOULOUSE et que OUI : son "Daron et sa Daronne" auraient quand même pu venir le voir recevoir sa belle médaille !!!
De JERÔME, aïe aïe aïe : 9 buts contre ... CRÉTEIL et puis 2 en finale à l'aile droite, celle ou il est nul, d'abord !!! même qu'il sait pas y jouer et que je comprends pas, moi, qu'il aime pas ça et que ça le saoûle !!! Mais quand même, nous, on est bien content qu'on ait plus voulu de toi ailleurs ...
D"ALDO" Robillard, MATTHIEU "La Classe", bien encollé et gellénisé qu'il a joué sa finale avec sérénité ; clef de voute de notre défense je n'ai relevé que 2 fautes de placement dans son articulation avec notre "D.D", chapeau jeunot !!!
De PHIPHI, PHILOU, notre "D.D" à nous, que ses matches MONSTRUEUX en défense sont pour beaucoup dans notre succès final et que son apothéose fut surement la 1ère roucoulette de sa carrière d'arrière gauche ... pardon de défenseur, même si le "STYLE" n'était pas top ...
Un grand merci à JULIEN qui a bossé secrétement, régime à l'appui pour redevenir le sportif qu'il n'aurait jamais dû cesser d'être. On est tous fiers de ta finale, de ta discipline au tir. Jamais "Bèhéme" n'aura été aussi méritée.
"Donnez la balle à TITI" ... phrase légendaire inscrite dans toutes les têtes et qui permet à chacun de ne pas oublier notre petit GRAND pivot. A THIBAULT le plus beau but du match inscrit en se faisant guillotiné. Dommage que dans les mois à venir tes études t'éloignent de nos terrains ... Mais je suis sûr que cette aventure sportive te sera profitable dans ta vie d'homme.
A GUILLAUME, GUILLAUME le grand, GUILLAUME le barbare, GUILLAUME le conquérant, qu'on lui a volé SA finale ... la vidéo le montre, tu avais le ballon en main avant le contact, ta seule faute fut d'être indestructible ... Mais tu as transmis en sortant, sous des huées scandaleuses, ta formidable force mentale, dès lors il y eut en permanence sept "guillaume" sur le terrain ...
Tous attendaient l'autre ... sauf nous bien sûr ... et toute une salle n'a vu que toi le BOSS ... Impérial dans ta zone, sportif accompli, totalement épanoui et rayonnant à chaque arrêt. Je te jure SYDNEY c'était beau à pleurer. Michel ne s'y est pas trompé. Quel plus bel hommage qu'un gardien Champion de France portant sur ses larges épaule des minutes durant le plus brillant de ses cadets, Champion à son tour.
FRANCOIS-XAVIER quand tu es sorti le visage ensanglanté par un coude adverse non sanctionné, j'ai revu Jean Pierre RIVES. J'ai su dès cet instant que nous allions gagner. Petit dur au coeur tendre auteur d'un match héroïque tu as bien mérité de brandir cette coupe pour laquelle tu as versé ton sang.
Il m'a fallu de la ruse parfois, plus d'entêtement "breton" que toi et de l'affection aussi pour canaliser tout au long de la saison ta formidable énergie. Ce fut "tendu" souvent mais je ne regrette rien ... on a su se retrouver dans les moments capitaux, je suis si fier de toi.
"Tu sais tu ne trouveras jamais plus loyal et plus fidèle que KEN" ... Ces douces paroles prononcés par l'un des "Braves" me reviennent en mémoire. Tout est dit ... A l'issue d'une phénoménale saison (105 buts, Meilleur Buteur) tu as gagné ton formidable combat avec discrétion. Tu es différent et désormais tous le respectent. Capitaine courageux et exemplaire tu as récolté le plus magnifique cadeau que ta jeune existence te permettait d'espérer et que tant d'autres pleurent aujourd'hui de ne pas avoir su assez mériter.


Merci à Tous !!!


Voir l'album photo Final Four Epernay



Les stats des Champions sur la saison 2003


nom
poste
buts
%
pen
passes
15
Ken MÉNAGER
AIG
105/135
77,8%
35/42
2
4
Guillaume CAVAROC
ARD
81/138
58,7%
-
1
2
François-Xavier GAILLARD
1/2
80/144
55,6%
-
24
11
Julien GLACHON
ARG
77/167
46,6%
2/3
2
6
Thibault CARBALLES
PVT
58/83
69,9%
-
-
9
Jérôme BORDELET
AID/G
50/84
59,9%
-
4
5
Jean DUMAS de RAULY
AID
39/60
65%
-
1
10
Matthieu ROBILLARD
PVT
31/48
64,6%
-
2
18
Nicolas MÉNARD
AR
29/54
53,7%
20/27
2
13
Philippe RODRIGUEZ
ARG
17/35
48,6%
-
3
10
Romain NOLLI
AIG
10/14
71,4%
-
-
TOTAL
577/946
61%
57/69
41
 
   
poste
arrêts
%
pen
%pen
12
Sydney ZAMIA
GB
208/463
44,9%
17/51
33,3%
1
Ludovic SOLCZYNSKI
GB
75/193
38,9%
2/13
15,4%